Nathalie Allaman

Psycho-kinésiologie - IMP

Chemins des Coquilles 130

1630 Bulle

079 715 35 20

nathalie.allaman@gmail.com

© 2017 Nathalie Allaman

PK : le test musculaire

Le corps ne ment jamais : il garde la trace de nos expériences heureuses et malheureuses, alors même que notre conscience peut n’en conserver aucun souvenir. Cela est particulièrement vrai durant la petite enfance. Le test musculaire est un outil qui permet d’interroger le corps et ses mémoires pour y trouver des réponses, pour mettre en liens nos difficultés d’aujourd’hui avec d’anciennes blessures enfouies et mettre en lien les douleurs physiques et émotionnelles.

Le test musculaire est donc un des outils de base de le PK, mis au point dans les années 60 par George Goodheart. Ce chiropracteur américain a mis en évidence que certains muscles de notre corps sont reliés aux méridiens d’acupuncture, canaux assurant la circulation de l’énergie dans le corps. En situation de stress, la circulation de cette énergie est perturbée, ce qui engendre une diminution du tonus musculaire.

Le test musculaire nous renseigne ainsi sur la présence d'un stress en rapport avec une personne, une activité (parler en public, conduire, lire, …), une situation, une émotion, une douleur physique.

Pratiquement, le test musculaire consiste à mettre un muscle dans une position de contraction et à exercer une légère pression pour mesurer son tonus. Le muscle couramment utilisé en psycho-kinésiologie est le déltoïde antérieur. Une légère pression est exercée sur le bras dans la direction du sol. Si l’énergie circule correctement, le bras garde sa position. S’il y a un stress qui affecte le système énergétique, le bras cède à la pression.

Nathalie Allaman